Quel logement pour adulte handicapé ?

Vous avez un handicap ou vous vivez avec quelqu’un qui en a un ? Dans ce cas, vous devrez très probablement apporter quelques modifications à votre maison. Le réaménagement des commodités dans votre appartement ou votre maison est généralement coûteux. Cependant, il existe des solutions pour satisfaire vos besoins. Cet article traite les différents aménagements envisageables ainsi que les aides disponibles.

Le confort quotidien pour une personne handicapée

Disposer d’un espace extérieur peut être difficile si vous avez un handicap ou si vous vivez avec quelqu’un qui en a un. Dans ce cas, un monte-escalier extérieur est recommandé. Il est également essentiel de prêter une attention particulière à tous les aménagements quotidiens, tels que les fenêtres, les boutons, les interrupteurs, les douches et les toilettes.

Pour les fenêtres, nous vous proposons d’opter pour des poignées à becs verseurs. Évitez les interrupteurs trop fins. Par ailleurs, nous apprécions les rampes dans les douches pour minimiser les accidents et préserver la sécurité. Enfin, installez des barres d’appui dans les toilettes pour en faciliter l’utilisation. L’avantage de ces aménagements est qu’ils sont ergonomiques. Ce n’est pas seulement une question de praticité, mais aussi de charge physique dans les déplacements.

Nous pouvons également parler de l’aménagement de la cuisine. Vous devez vérifier la hauteur de tous vos meubles. Ils doivent être adaptés aux fauteuils roulants. La cuisine est un endroit assez essentiel qui nécessite un soin spécifique. C’est simple : on y stocke divers équipements domestiques. Il s’agit d’un problème de sécurité, mais aussi d’un problème pratique. Dans cette optique, il existe des meubles à hauteur variable. Cela vous permet d’adapter votre espace aux besoins de toute votre famille, ce qui constitue un avantage non négligeable.

Il est également judicieux d’équiper les vestiaires, qui doivent être conçus sur mesure, pour permettre aux personnes handicapées de tirer le meilleur parti de leur espace de rangement. De même, les rangements réglables sont disponibles dans différents styles de meubles. C’est à vous de déterminer les aménagements les plus importants pour vous en fonction de vos besoins, de vos intérêts et de vos priorités.

Les aides disponibles

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) accorde des aides aux personnes handicapées qui veulent modifier leur maison. Tous les travaux ne sont pas couverts, c’est pourquoi il est essentiel de comprendre les règles exactes d’éligibilité.

Pour commencer, deux conditions doivent être remplies pour pouvoir bénéficier de cette aide. Plus précisément, la réalité de la vie dans la maison, ainsi que la volonté réelle d’adapter votre maison à vos exigences.

Concernant les travaux, on peut prévoir : l’élargissement des portes, l’installation d’un ascenseur, l’installation déjà évoquée de barres d’appui pour les toilettes, et l’aménagement de votre salle de bain (pour les douches et les baignoires).

Des places de parking dédiées aux personnes handicapées peuvent également être demandées pour l’extérieur. En revanche, il ne faut pas s’attendre à une aide pour les petits travaux d’entretien comme la peinture.   

Recommander pour vous

Auteur Bruno Leman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.